Return to site

Infiltration scano-guidée en deux sites dans la névralgie pudendale

Puget ,B Kastler ,S Aubry ,L Laborie ,B Fergane ,E Delabrousse ,Z Boulahdour ,B Parratte

Objectifs. Évaluer l’efficacité de l’infiltration scano-guidée sur les deux sites de conflit du nerf pudendal chez des patients suspects de névralgie pudendale, et déterminer des facteurs pronostiques d’efficacité.

Matériels et méthodes. Étude rétrospective chez 49 patients suspects de névralgie pudendale ayant bénéficié d’une ou plusieurs infiltrations d’anesthésiques et de corticoïde. Les patients ont été classés suivant des critères cliniques et électrophysiologiques.

Résultats. Les patients qui présentaient une symptomatologie typique de névralgie pudendale ont répondu dans 70 % des cas aux infiltrations et ceux ayant une symptomatologie atypique dans 27 % des cas (p < 0,05). Les patients ont eu en moyenne 2,2 séances d’infiltrations. 84 % des patients répondeurs au traitement étaient calmés dès leur première infiltration. La durée moyenne d’efficacité était de 3 mois.

Conclusion. L’infiltration est un moyen efficace de traiter les patients ayant une névralgie pudendale typique, et se positionne comme une pièce maîtresse dans la prise en charge de ces patients.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly