• Les infiltrations articulaires

    Infiltrations : épaule, poignet, coude,  hanche,  genoux, cheville et des doigts sont réalisées dans le centre 

    Infiltration articulaires périphériques

    Plusieurs produits peuvent être injectés lors de ces infiltrations.Le plus souvent il s'agit d'un produit à base d'un corticoides. Il diminuera l'inflammation et la douleur. Le passage sanguin du produit injecté est minime.

     

    La viscosupplémentation consiste en l'injection d'acide hyaluronique en intra articulaire.Elle diminue la destruction cartilagineuse et favorise sa régénération.

     

    Plus de détails

    Traitement de la capsulite rétractile d'épaule

    La capsulite retractile est une patholgie inflammatoire de l'épaule . La pathologie évolue en générale en deux phases:

     

    -La phase dite "chaude" douloureuse pour lequel on propose une infiltration d'un produit cortisoné en urgence. Il permettra une réduction de la durée d'évolution de la maladie et une réduction des symptômes douloureux

     

    -La phase dite "froide" rétractile qui entraine une raideur de l'épaule avec perte des amplitudes articulaires. A ce stade une capsulo-distention est indiquée en complément du traitement par kinesithérapie. Elle consiste à injecter sous pression dans l'articulation pour distendre mécaniquement la capsule.

     

    Ponction-aspiration de calcifications

     

    Les calcifications intra tendineuse de l'épaule, sont une pathologie très fréquentes. 

    La douleur peut être secondaire au conflit sous acromial qu’entraîne la calcification. Dans ce cas l'espace sous acromial est réduit et une bursite peut apparaître.

    La calcification peut parfois se déliter. Dans ce cas, le lait calcique contenu dans la calcification se répend dans la bourse sous-acromiale et dans les tissus avoisinants provoquant une inflammation majeure et un aspect d'épaule aigüe hyperalgique.    

    Le traitement de ces calcifications à la phase aigüe va consister en une infiltration de la bourse sous acromiale sous guidage radiologique ou échographique. 

    En phase froide, on peut envisager une ponction aspiration. Le geste est réalisé sous  anesthésie locale et sous guidage radiologique ou echographique. Il  consiste à placer dans la calcification une aiguille qui permet d'en vider le contenu. 

    Le geste est peu douloureux et permet d'éviter un traitement chirurgical plus lourd.

    Des des douleurs  sont fréquentes le lendemain de l'intervention 

  • Les infiltrations expliquées

     

     

     

     

     

     

    Qu'est ce qu'une infiltration?

     

    Par le Dr Petrover 

    Les infiltrations expliquées

     

     

     

     

     

     

    Comment se déroule une séance d'infiltration ?

     

    par Le Dr Petrover 

    Les infiltrations expliquées

     

     

     

     

     

     

    Indications et contrôle par imagerie

     

    Par le Dr Petrover 

    Les infiltrations sous guidage échographique 

    Les explications du Dr Ronald Adler

     

    Congrès annuel AFI radiology organisé par le Dr Laurence Bellaiche

All Posts
×